Catherine Morin est née à Montréal en 1990. En 2013, elle compléta un diplôme d’études professionnelles en photographie avec mention de « réussite exceptionnelle ». Lors de sa formation, elle a remporté plusieurs concours de photographie.

 

Outre la photographie, Morin pratique la peinture depuis quelques années de manière autodidacte. En alliant ces deux pratiques, elle a créé des œuvres qui ont été présentées dans le cadre de nombreuses expositions collectives.

 

Depuis plus de deux ans, elle s’adonne à la conception et à la construction de décors (théâtre, grands ballets, opéra), métier auquel son conjoint Frédérick Ouellet l’a initiée. Parallèlement, ils collaborent pour réaliser divers projets artistiques, dont les séries photographiques « EXODE » et « LES BAROQUES ».

 

Ses œuvres à caractère existentialiste mettent en scène l’humain, qu’elle représente à partir de son observation des êtres dans le quotidien.

Initialement fascinée par les structures de l’anatomie humaine, Catherine Morin a récemment développé une recherche axée sur le rapport entre l’être contemporain et l’architecture moderne. Par leurs formes, leurs géométries imperturbables, ainsi que la froideur anonyme et l’impression de vacuité qu’elles inspirent, ces constructions monumentales semblent refermer le néant qui nous entoure.

 

Catherine vit et travaille à Ripon, en Outaouais.

 

site web de photographie: www.catherinemorinphoto.com